Malgré la défaite lors de la finale de la FA Cup contre Manchester United (1-2) le week-end dernier, les membres de l’équipe de Manchester City ont défilé dans les rues de la ville le lendemain. Une question percutante a été posée à Pep Guardiola par l’un des supporters des Citizens.

« Pourriez-vous envisager de rester éternellement (à City) s’il vous plaît ? », demande la présentatrice. La réponse de l’entraîneur, bien que succincte, est sans équivoque : « Éternellement ? Non ». Guardiola aurait pu esquiver la question ou adoucir sa réponse. Il n’en est d’ailleurs pas à sa première mention de son éventuel départ du club anglais.

Guardiola, une motivation qui s’effrite

« La réalité, c’est que je suis plus enclin à partir qu’à rester. Cela fait huit ans (que je suis là) », avait déclaré l’ancien entraîneur du Bayern Munich, le 19 mai dernier, sur Sky Sports, soulignant que la motivation n’avait pas toujours été facile à retrouver depuis le triplé Premier League-FA-Ligue des champions réalisé lors de la saison 2022-2023.

« Lorsque nous avons remporté à Istanbul (contre l’Inter Milan en finale de la C1, 1-0) , je me suis dit : ‘Qu’est-ce que je fais encore ici ? C’est fini, il ne reste plus rien à faire’ » avait admis Guardiola, dont le contrat prend fin en juin 2025. Il avait rejoint Manchester City en 2016.