Le 15 mars dernier, lors du match de Ligue 1 opposant Toulouse à l’Olympique Lyonnais, Rayan Cherki a peut-être connu un tournant décisif dans sa carrière. Entré en jeu à la 66e minute alors que Lyon était mené 2-1, le jeune numéro 18 a renversé la situation en inscrivant un but puis en offrant une passe décisive à Jake O’Brien, permettant à son équipe de remporter la victoire (2-3).

Par la suite, Thierry Henry, le sélectionneur de l’équipe de France U23, l’a appelé pour les deux matchs amicaux contre la Côte d’Ivoire et les États-Unis. Pourtant, Cherki n’était pas initialement prévu dans la liste. Ses performances ont visiblement été remarquées et récompensées. « Je n’étais pas très loin de la porte donc j’ai entendu aussi. C’est un bon message de sa part, il était assez clair. Thierry Henry en a tenu compte et je l’ai aussi entendu », a déclaré Pierre Sage lors d’une conférence de presse ce jeudi.

Retour dans le 11 de l’OL puis perspective de participer aux JO ?

L’entraîneur de l’Olympique Lyonnais a salué les performances de son joueur avec les U23. Cherki pourrait donc retrouver sa place dans le onze de départ lyonnais, samedi soir contre le Stade de Reims en championnat, puis mardi prochain lors de la demi-finale de la Coupe de France face à Valenciennes.

Rayan Cherki semble désormais être en bonne position pour participer aux Jeux Olympiques. « Notre club s’est positionné, c’est sorti dans la presse ce jeudi. Nous sommes plutôt favorables à leur participation, a souligné Pierre Sage. Il faut bien sûr prendre en compte les conditions. Mais pour un club tel que l’Olympique Lyonnais, il serait dommage que les joueurs ne puissent pas prendre part aux Jeux Olympiques… »