Un moment historique pour l’équipe de France

Un moment historique se profile pour l’équipe de France ce mardi. Les joueurs de Didier Deschamps affronteront l’Espagne en demi-finale de l’Euro 2024, avec pour objectif de se qualifier pour la finale et de se rapprocher d’une nouvelle victoire européenne.

Le parcours jusqu’en demi-finale n’a pas été facile pour les Bleus. Après une phase de poules laborieuse, marquée par une courte victoire contre l’Autriche (1-0), deux matchs nuls contre les Pays-Bas (0-0) et la Pologne (1-1), les vice-champions du monde 2022 ont dû batailler pour s’imposer en huitièmes de finale contre la Belgique (1-0) et en quarts de finale contre le Portugal (0-0, 3-5 aux tirs au but).

« Elle ne produit rien »

Si la défense de l’équipe française a montré sa solidité, l’attaque, en revanche, peine à convaincre. Avec seulement 3 buts marqués en 5 matchs (dont 2 contre son camp et un sur penalty), les hommes de Deschamps font preuve d’un manque d’efficacité offensive qui suscite de nombreuses critiques.

L’ancien international belge, Kevin Mirallas, a exprimé son avis sans détour sur RTL. « Mon déception, c’est la France. Même si elle s’est qualifiée, elle ne produit rien. Défensivement, les Français sont très solides, mais offensivement, il y a un manque. C’est une équipe en demi-finales, mais qui peine à produire du jeu. J’aurais préféré voir la Turquie ou la Suisse en demi-finales plutôt que la France », a déclaré l’ancien attaquant d’Everton.